Droit d’auteur sans auteur n’est que ruine de l’art

Je rebondis à chaud sur une question posée par Kyle Bylin sur hypebot : What rights do you think that musicians should have? How can we create digital culture that respects them? ou en français : Quels droits pensez-vous que les musiciens devraient avoir ? Comment créer une culture numérique qui les respecte ?

» Lire la suite

Comment concilier le droit d’auteur et les libertés numériques ?

A l’heure ou la blogosphère s’émeut de lois stupides comme Hadopi et Loppsi, et d’autres traités internationaux “secrètement” négociés tels l’ACTA, il me semble opportun d’ouvrir enfin un espace de réflexion sur l’évolution nécessaire du droit d’auteur dans le contexte numérique dans lequel notre société entre.

» Lire la suite

Droit d’auteur à outrance sur internet

Dans mon précédent article Le droit d’auteur a-t-il mal tourné ?, je montrais comment le droit d’auteur avait progressivement évolué vers un système qui n’est plus animé par les mêmes fondements et motivations que lors de sa conception initiale. J’essayais ainsi de montrer comment le droit d’auteur était devenu un artefact au profit des sociétés d’ayants droits plus qu’aux auteurs

» Lire la suite

Le droit d’auteur a-t-il mal tourné ?

La loi hadopi votée à l’assemblée en Décembre dernier, ainsi que les travaux de la commission Zelnik rendus en Janvier  omettent de traiter d’un problème fondamental bien plus important que celui du piratage et des difficultés de l’industrie musicale qui y sont prétendument liées. Ce problème auquel notre société fait face dans l’ère numérique dans laquelle nous entrons est celui de

» Lire la suite

Petit manifeste du jourdanisme

En réponse -et clin d’œil- à certains détracteurs néanmoins très respectés de mes convictions, voici un petit manifeste du “jourdanisme” (terme qui, je vous rassure n’émane pas de ma part d’ombre ego-tique, mais de la dérision entourant la discussion privée à laquelle je fais référence 😉 ) … Ce manifeste n’a évidemment aucune prétention exhaustive, car une soirée de travail

» Lire la suite

Pourquoi bloguer sous licence creative common ?

Je ne sais pas si vous aviez remarqué, mais je n’ai pas opté pour une licence “tout droits réservés” sur ce blog, mais une licence creative common, ou dit autrement une licence “certains droits réservé”. Pourquoi ce choix ? Qu’est-ce qu’une licence creative common ? Tout d’abord, pour ceux qui ne connaissent pas ces types de licences, je vous encourage à

» Lire la suite